Un projet fédérateur pour tout l’ESAT.

Quand le coronavirus a forcé des milliards de personnes à se confiner, un morceau dansant inspiré du gospel et aux paroles en zoulou a rapproché les gens via les réseaux sociaux, remontant un moral en berne à travers la planète. Ce titre, c’est Jerusalema, vu plus de 230 millions de fois sur YouTube en moins d’un an. Les internautes ne se sont pas contentés d’écouter sagement la chanson, ils se la sont approprié.

La version longue est ici