Les secteurs

Quelles différences entre secteur protégé et secteur adapté ?

 

  • Le secteur protégé : il regroupe les Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT). Anciennement appelées CAT, ces structures permettent à des personnes lourdement handicapées d’exercer une activité professionnelle dans des conditions de travail aménagées. Ces établissements médico-sociaux relèvent du milieu « protégé ».
  • Le secteur adapté : depuis la loi de 2005, l’appellation « ateliers protégés » est devenue Entreprises Adaptées (EA). Elles font partie du marché du travail. Ces entreprises doivent employer au moins 80 % de travailleurs handicapés dans les postes de production. Certaines d’entre elles, appelées Centres de Distribution de Travail à Domicile (CDTD), emploient des salariés ne pouvant se déplacer.
  • Une grande variété d’activités et un réseau dans toute la France :
Il existe actuellement un peu plus 1 400 ESAT et 500 Entreprises Adaptées en France. Ils emploient respectivement environ 100 000 et 20 000 personnes handicapées et sont répartis sur l’ensemble du territoire. Ces établissements et entreprises ont développé des savoir-faire dans de nombreux domaines d’activité.